html templates

FAQ

QUESTIONS FREQUENTES

Dans cette  page, j'essaie de vous apporter des réponses aux questions essentielles que vous pouvez vous poser, sans jamais les poser à un Sophrologue où Hypnothérapeute.
Vous avez une question répondant de la Sophrologie ?
de l'Hypnose ?
je vous invite à me contacter en précisant votre demande...je tacherai d'y répondre en toute humilité.
Stéphane

FAQ-saly sophro

FAQ1 : Quelle différence entre la Relaxation et la Sophrologie

J'entends souvent dire : « la sophrologie c’est de la relaxation » 

Souvent, la différence entre sophrologie et relaxation n'est pas perçue, voire méconnue.

Il s’agit d’une confusion fortement préjudiciable à la sophrologie, souvent colorée par les médias...

Afin de sortir de cette ambiguïté. je vous propose dans cet FAQ, un eclairage pour bien marquer la différence entre les deux.

En effet si la sophrologie était de la relaxation je ne comprends pas l'utilité de créer la méthode !

Il faut souligner d’emblée que si la sophrologie utilise des techniques inspirées de la relaxation au début de ses protocoles, elle va bien plus loin que celle-ci.


Pourtant, après pratique, il est simple de constater que leur objectif respectif est différent,

que leurs méthodes ne sont pas du tout les mêmes, et que leurs processus n'amènent pas au même objectif !


Les objectifs de la plupart des méthodes de relaxation (qui ne sont pas ceux des méthodes sophrologiques), sont d'apprendre aux personnes trop contractées, à se détendre physiquement et mentalement.

La relaxation, c’est également le lâcher-prise et l’oubli de soi.

La détente devient alors mentale : l’esprit ne se crispe plus, il devient plus libre.

Il existe d’ailleurs plusieurs méthodes de relaxation dont j'évoque l'approche sur ce site : le Training Autogène de SCHULTZ et la relaxation dynamique de JACOBSON.

En sophrologie psycho-comportementale, nous appliquons des techniques, à visées thérapeutiques.(SAP, SSS, SCS, SFP...) intégrées dans un protocole, par un objectif de travail bien déterminé au préalable.

Ces outils, à travers la pratique des méthodes, permettent de découvrir et d'explorer une autre façon d'être au monde, permettant une autre façon de vivre sa vie quotidienne, répondant ainsi à l'objectif fixé au départ du travail.

La relaxation est un préliminaire indispensable à toute pratique sophrologique : si le corps est détendu, dans un état de bien-être, alors un travail sophrologique serein peut commencer.

De manière générale, lorsque le corps est trop crispé, il peut faire obstacle à la concentration et nous avons humainement tendance à rester figé(es) dans nos "douleurs".

La relaxation permet ainsi d’accéder à une détente, un relâchement qui laisse le champ libre à la conscience pour noter tout ce qui se passe en nous.

Par la suite les méthodes thérapeutiques de la sophrologie, permettent- après relaxation - d'éffectuer un travail, sans rencontrer de résistances afin d'aboutir à une modificaiton de conscience favorisant ainsi l'intégration des outils.


La sophrologie, tout comme l'Hypnose, amene à un Etat Modifié de Conscience (EMC), appellé aussi le Niveau Sophro Liminal. (NSL)